Fouché par Stefan Zweig

Fouché

Titre de livre: Fouché

Éditeur: République des Lettres

Auteur: Stefan Zweig


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Fouché.pdf - 40,822 KB/Sec

Mirror [#1]: Fouché.pdf - 34,781 KB/Sec

Mirror [#2]: Fouché.pdf - 36,918 KB/Sec

Stefan Zweig avec Fouché

Livres connexes

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Stefan Zweig. Né en 1759, élève des Oratoriens de Nantes puis professeur à Arras où il rencontre Carnot et Robespierre, Joseph Fouché est élu député à la Convention aavant de réprimer férocement l'insurrection de Lyon en 1793. Accusé de zèle terroriste par Robespierre, il rallie ses opposants. Nommé ministre de la Police en 1799, il participe activement au coup d'Etat de Bonaparte et conserve son portefeuille sous le Consulat. Se distinguant par son cynisme et ses abus de pouvoirs, incontournable depuis l'affaire de la "machine infernale", il demeure ministre durant l'Empire. Ayant mis au point des méthodes d'investigation redoutables, maître absolu dans le domaine des renseignements et des tractations souterraines, il obtient en 1809 le ministère de l'Intérieur, tout en conservant la Police. Mais en raison de sa trop grande puissance occulte, Napoléon se ravise et lui supprime ses fonctions ministérielles tout en le faisant duc d'Otrante. Très surveillé, puis exilé à la Restauration malgré ses manœuvres, il meurt à Trieste en 1820.